Société certifiée ISO 9001 depuis 1998

Bienvenue sur le site de CHALLENGES Audit Conseil Formation, société spécialisée dans le Management de la Qualité
et le Management des Hommes et de l’Equipe.

Lorsque j’ai commencé ce métier de consultant, il y a plus de 25 ans, tout projet commençait par un appel téléphonique, pour planifier ensuite un rendez-vous avec un client ou un prospect.

Mais sur un exercice, ces contacts étaient en nombre limité et quasiment uniquement avec les décideurs d’entreprises privées de taille importante.

L’évolution des technologies de communication, et c’est la finalité de ce site, me permet d’offrir :

  • À toute personne morale (privée, publique, associative, …), quelque soit sa taille et sa localisation,
  • À toute personne physique,

1 – L’opportunité de nous solliciter immédiatement et directement sur l’un de nos deux domaines d’expertise :

  • Le management de la Qualité
  • Le management des Hommes et de l’Equipe

2 – La certitude d’obtenir très rapidement une réponse écrite personnalisée, de la part d’un expert reconnu et qualifié.

Je tiens à vous remercier d’être arrivé sur ce site.

Prenez le temps de le parcourir…

Et surtout n’hésitez pas à me solliciter.

Philippe DEAN

entreprise iso 9001

Nos exigences de confidentialité

Notre Système de Management de la Qualité inclue bien évidemment la prise en compte des exigences légales et réglementaires, et notamment les exigences relatives au RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données)

Demandez votre devis

ISO 9001 : Qu’est-ce que cela signifie ?

ISO (International Standard Organization, en anglais, ou Organisation Internationale de Normalisation, en français), est une organisation indépendante et à but non lucratif, dont la mission est de concevoir et de promouvoir des normes, dans tous les secteurs d’activité.

Depuis sa création, l’ISO a publié environ 23 000 textes, dont le plus connu est sans doute la norme ISO 9001 relative au management de la qualité. Cette norme est une des rares qui permet l’obtention d’une certification délivrée par un organisme accrédité (Bureau Véritas par exemple)Un

dirigeant d’entreprise ou d’association qui souhaite, d’une part, améliorer la satisfaction de ses clients ou adhérents, et, d’autre part, améliorer l’efficacité du fonctionnement dispose de deux stratégies : Imaginer les dizaines exigences de bon sens du référentiel ISO ou bien acheter cette norme, la comprendre et la mettre en oeuvre de manière appropriée à la culture de l’organisation. A vous de choisir….

ISO 9001 : Quels intérêts pour une démarche de certification ?

Toute organisation (privée, publique ou associative), aime à dire « qu’elle fait de la qualité », «  que 95 % de ses clients (ou adhérents) sont satisfaits ». L’affirmer est une chose, le démontrer en est une autre.

ISO 9001 demande à une organisation de se focaliser sur deux objectifs essentiels : la satisfaction de ses clients et l’amélioration de son fonctionnement. Tous les autres objectifs ne sont que des conséquences de l’atteinte de ces deux objectifs majeurs.

Trois intérêts principaux pour engager une démarche de certification :
– Faire confirmer par un organisme de certification que l’on répond aux besoins et aux attentes de ses clients (ou adhérents),
– Mettre en place un management totalement centré sur les clients, dans lequel le fonctionnement en silos s’efface au profil d’un fonctionnement transversal,
– Améliorer le fonctionnement en recherchant simultanément l’atteinte d’objectifs qualité (efficacité) et l’efficience du fonctionnement (suppression des coûts inutiles).

ISO 9001 : Comment commencer ?

Un état des lieux préalable permet d’appréhender le fonctionnement de l’organisme au regard des exigences du référentiel, d’identifier les points forts et les points d’amélioration. Notre expérience nous a souvent permis de constater que la plupart des exigences du référentiel ISO 9001 sont déjà prises en compte, ce qui ne fait que confirmer le « bon sens » et le caractère opérationnel de ce référentiel.

Il revient ensuite à l’organisme de déterminer son périmètre de certification ; bien souvent, c’est le coeur de métier, les activités principales qui répondent aux besoins et attentes des clients.

La détermination d’un périmètre précis, qui a d’abord vocation à communiquer en externe, n’exonère pas un organisme d’apporter des réponses appropriées à toutes les exigences du référentiel ISO, que ces réponses soient disponibles en interne, ou chez les prestataires en charge de processus ou activités sous-traités.

ISO 9001 : Une fausse objection souvent entendue

Contrairement à ce qui est parfois présenté et compris comme une exigence d’un référentiel ISO, il n’est pas nécessaire de «tout formaliser, de tout écrire », c’est même tout le contraire avec la version 2015 du référentiel ISO 9001.

Un premier exemple : ISO 9001 ne demande absolument pas la formalisation de procédures et de modes opératoires ; c’est à chaque organisme de formaliser ce qui lui semble nécessaire. Un second exemple : l’approche par les risques constitue certes une exigence, mais vous ne trouverez rien dans le référentiel en termes d’exigences documentaires.

Les quelques exigences documentaires de la norme existent fréquemment dans les organismes intéressées par ISO (des indicateurs qualité liés au métier), ou constituent des compléments documentaires de bon sens (comment répondre aux réclamations, comment classer & archiver les documents, …).